Vous naviguez dans EroticFeel France depuis États-Unis et nous avons une page web spécifique pour votre pays. Nous ne livrons pas à États-Unis par le biais de cette version, pour cela vous devez changer de version. Voulez-vous continuer à naviguer dans EroticFeel France ou préférez-vous changer pour le site de États-Unis ?

La Journée des Célibataires, la consécration de l’onanisme

Les célibataires ont plus de rapports sexuels, c’est la conclusion que l’on peut tirer à partir des résultats d’un grand sondage réalisé auprès d'un échantillon de 26.000 américains entre 1989 et 2014. Les données recueillies montrent aussi que les célibataires accumulent moins de dettes, ils restent plus minces, ils font plus de sport et ils ont moins de problèmes cardiaques. Et l'on répète (même si nous ne voulons pas être trop pénibles), ils ont plus de rapports sexuels. Alors, pourquoi quand on assiste à la célébration d'un mariage, on se rend à un enterrement, ou à l’occasion de n’importe quelle autre célébration familiale, il y a toujours quelqu’un qui demande insidieusement: et alors, quand allez-vous vous marier ? Il ne fait aucun doute, vous devez, inévitablement, avancer sur une route qui a été déjà prédéterminée: naître, se marier, se reproduire et mourir (et gardez-vous de sauter une seule de ces étapes, l’effronterie serait impardonnable).

La situation est encore plus compliquée quand le célibat devient une affaire d’État, ou quand il s’agit d’une obligation, plutôt que d’une situation choisie. Par exemple, en Chine, où la politique de l'enfant unique (fichue affaire) et la préférence des familles pour les garçons, ont fait que la taxe des avortements sélectifs liés au sexe, monte en flèche. Donc, conformément aux données de l’ONU, en 2015 il y avait en Chine 20 millions d'hommes de plus que de femmes. La conséquence directe? Les hommes chinois ont énormément du mal à trouver une partenaire. L'offre et la demande. C’est le marché, mon ami, et non seulement le marché, c’est le marché matrimonial, plus impitoyable, si possible, que tout autre. À tel point que, dans ce pays, une nouvelle et bizarre industrie commence à se développer et à prospérer. On parle de l’industrie des petites copines à louer, c’est à dire, des partenaires payées à l’heure (et il ne s’agit pas de prostitution, bien sûr, cela existait déjà), une solution pour ne pas se sentir gêné lors des évènements familiaux.

Comment est née la Journée des Célibataires ?

Dans ce contexte, on pourrait souligner que cette fête a été inventée par un groupe d’étudiants à l’université de Nanjing en 1993, qui voulaient célébrer leur célibat et se moquer des niaiseries liées à la fête de la Saint-Valentin. Il s’agissait de mettre en avant la fierté d'être célibataire et, par la même occasion, de trouver une liaison, mais aujourd’hui cette Journée est devenue aussi toute une ode au consumérisme. C'est aussi ça le marché, mon ami. La fête du 11 novembre (11/11), conçue à l'origine afin de permettre les hommes célibataires de se faire un petit plaisir, est déjà l’équivalent chinois du Black Friday américain. La fête en chiffres, en 2018, la Chine a pulvérisé son record d'achats en ligne, avec un chiffre d'affaires supérieur à 27.000 millions de euros, et seulement en ce qui concerne les ventes sur les différentes plateformes de commerce électronique de Alibaba, le géant chinois du commerce en ligne qui s’est approprié la fête en 2009.

Il ne s'agit pas de combler le vide d’une vie de célibataire avec plusieurs vêtements et avec la technologie, il s’agit plutôt de prendre le taureau par les cornes (et dans ce cas, quand on parle du taureau on veut dire votre vie, il ne faut pas s’écarter du sujet), il s’agit de se libérer des préjugés et d’admettre que, bien que l’on ait trouvé notre moitie ou que l’on ne l’ait pas trouvé, nous aurons toujours l’onanisme. Béni soit-il ! Pariez tout au plaisir et faites appel aux lieux communs. Rappelez, à chacun sa chacune. Joyeuse Journée des Célibataires !