Blog

Journal de confinement au temps du COVID

Journal de confinement au temps du COVID

Citations motivantes, vidéos inspirantes et photos de l’enfermement comme si en trois jours nous étions déjà devenus le Comte de Monte Cristo. C’est trop. Je vais me laver les mains (dans cet acte, il y a aussi de l'héroïsme) et profiter de ce qui reste. Combien de temps encore ? Deux, trois ou quatre semaines de confinement ? C'est bien assez de temps pour regarder la trilogie de Star Wars et devenir le nouveau Michael Douglas du sexe.




Sexe et sextoys au temps du coronavirus

Sexe et sextoys au temps du coronavirus

Est-il possible d'avoir des rapports sexuels et d'utiliser des jouets pendant la quarantaine ? Comment dois-je nettoyer les jouets pour qu'ils soient sûrs ? Nous allons vous l'expliquer, mais rappelez-vous que si vous vous sentez bien, allez-y, le sexe est bon pour la santé et renforce le système immunitaire. Plus il y en a, mieux c'est. Le plaisir est la meilleure tranchée.


Pour les « femmes de quelqu’un », pour celles qui « seraient mieux à la cuisine » et celles qui ont eu la poste « en suçant des bites »

Pour les « femmes de quelqu’un », pour celles qui « seraient mieux à la cuisine » et celles qui ont eu la poste « en suçant des bites »

Le 8 mars 1857, des centaines de femmes ont défilé dans les rues de New York pour revendiquer de meilleurs salaires. La manifestation s'est terminée par le meurtre de 120 ouvrières de l’usine textile, victimes mortelles de la violence masculine et brutalité policière. 150 ans plus tard, elles prennent la parole. Dans quelle mesure les choses ont-elles changé ?


Les préliminaires et le « Slow Sex » pour vous faire grimper aux rideaux, au lit ou n’importe où

Les préliminaires et le « Slow Sex » pour vous faire grimper aux rideaux, au lit ou n’importe où

Préférez-vous une soirée de jeux et de caresses, ou peut-être préférez-vous tirer un coup express avant de vous retourner dans le lit et vous endormir ? Il n’y a pas besoin d’être Einstein pour se décider. Les messages suggestifs, les attouchements sous la table, les films osés, les baisers, les caresses, les halètements, et bien sûr, on ne doit pas sous-estimer le pouvoir des mots, car ce sont un puissant aphrodisiaque.




Le sexe et la censure à Hollywood : où le mot « fuck » ne peut pas signifier « niquer », de grâce !

Le sexe et la censure à Hollywood : où le mot « fuck » ne peut pas signifier « niquer », de grâce !

En 1896, la société américaine a poussé les hauts cris quand les studios Edison ont filmé le premier plan d’une bise dans le film The Kiss. La censure, l’érotisme voilé et les scènes de sexe sans rime ni raison, ont coexisté à Hollywood pendant un siècle. On passe en revue les scènes érotiques les plus mémorables du monde du cinéma.



1 2 3 4