Womanizer

L'univers a 15 milliards d'années (c'est un grand garçon) et il n'y a même pas une décennie que les femmes peuvent jouir d'un jouet qui stimule exclusivement leur clitoris. Et qui ont été, après si longtemps, les inventeurs du truc qui a révolutionné la sexualité féminine ? Ni Galilée, ni Tesla, ni Steve Jobs (bien qu'il y ait des personnes qui atteignent l'orgasme avec le lancement de chaque nouveau modèle d'iPhone), c'était Michael et Brigitte Lenke, un couple bavarois avec lequel nous essaierons de vous mettre en contact plus tard (on est en train de les chercher dans les « Pages jaunes ») pour les remercier personnellement. Aujourd'hui, leur marque Womanizer compte plus d'une douzaine de stimulateurs clitoridiens qui font la joie des femmes les plus exigeantes.

Walt Disney n'aimerait pas ça (l'émancipation des femmes n'était pas son truc), mais si jamais quelqu'un dégèle son corps et il décide de retourner au studio, il aura juste à s'étouffer. Les princesses ne sont plus des jeunes filles soumises et pacifiques qui attendent qu'un brave cavalier vienne les sauver, elles sont maintenant des guerrières, des travailleuses qui tirent toutes seules leurs marrons du feu. Blanche-Neige s'inscrirait à l'université et arrêterait de frotter et de nettoyer pour une bande de vieux nains qui ne savent même pas faire cuire un œuf. Elle s'inscrirait à des cours d'autodéfense et achèterait un spray au poivre qu'elle emporterait toujours dans son sac à main, et la Belle au Bois Dormant porterait plainte contre le prince câlin pour harcèlement (ou voudriez-vous vous réveiller avec la langue du prince Charles au fond de la gorge ?). Les contes changent avec le temps, tout comme les sex toys. Ce qui est bizarre, c'est que nous avons dû attendre si longtemps pour que l'industrie tape dans le mille. L'univers a 15 milliards d'années (c'est un grand garçon) et il n'y a même pas une décennie que les femmes peuvent jouir d'un jouet qui stimule exclusivement leur clitoris. Et qui ont été, après si longtemps, les inventeurs du truc qui a révolutionné la sexualité féminine ? Ni Galilée, ni Tesla, ni Steve Jobs (bien qu'il y ait des personnes qui atteignent l'orgasme avec le lancement de chaque nouveau modèle d'iPhone), c'était Michael et Brigitte Lenke, un couple bavarois avec lequel nous essaierons de vous mettre en contact plus tard (on est en train de chercher dans les « Pages jaunes ») pour les remercier personnellement.

« J'ai été un inventeur toute ma vie, mais le fait de créer un sex toy était une coïncidence. En 2012, j'ai lu que 50 % des femmes avaient des problèmes pour atteindre l'orgasme. Cela a attiré mon attention et je me suis demandé la raison. Après une étude de marché, je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas une seule innovation dans l'industrie des sex toys depuis presque 100 ans », a déclaré Michael au Huffington Post. Beaucoup de dildos et peu de plaisir, après tout. Il n'aurait pas pu le faire sans sa femme, la personne qui testait tous les prototypes, lui donnait des conseils, le guidait sur la voie à suivre jusqu'à ce que, 18 mois plus tard, soit en 2014, elle lui dise : « Ça va être un succès mondial ». C'est ainsi qu'est né Womanizer, le premier stimulateur clitoridien à être commercialisé et aussi le nom de la marque qui ne cesse de croître depuis sa création.

Le secret n'est pas dans la sauce mais dans le clitoris, le seul organe de l'anatomie humaine qui sert uniquement à procurer du plaisir. Avec 8 000 terminaisons nerveuses, à savoir le double de celles du gland du pénis, il a été sous-estimé, dénigré et oublié tout au long de l'histoire. Nous supposons que cela est dû au fait qu'il n'existe que dans le corps de la femme et qu'il n'a aucun rôle dans la reproduction. Vous n'avez pas besoin d'un partenaire pour atteindre l'orgasme, ni d'un homme, ni d'un pénis, ni d'un sex toy phallique. Le secret du premier stimulateur était une valve de succion d'air brevetée sous le nom de Pleasure Air Technology qui stimule le clitoris sans contact.

Depuis le premier modèle qui a fait ses débuts en 2014, Womanizer n'a pas cessé de rechercher pour améliorer sa technologie. La marque compte ainsi aujourd'hui plus d'une douzaine de produits qui cherchent le plaisir de toutes les femmes, sans tabous, sans préjugés, sans peur. Aimez-vous, faites-le vous-même et faites-le plus souvent, c'est l'idée. Consacrez du temps à vous-même afin de mieux vous connaître et de vous amuser. Vous le savez, les princesses modernes mangent quand elles ont faim (en solo ou à deux).

Silencieux, intenses, étanches, les stimulateurs de Womanizer sont tout ce dont vous avez besoin

En tant qu'inventeurs du premier stimulateur sur le marché, la technologie utilisée par Womanizer a évolué à pas de géant en seulement quelques années.

Rien de ce que vous avez essayé à ce jour n'y ressemble. La marque a réussi à trouver l'équilibre parfait entre les variations de pression de l'air et les massages sans toucher le clitoris pour le stimuler complètement (mais sans jamais surstimuler, ce qui pourrait être gênant ou invasif). Afin que vous puissiez vous abandonner au plaisir sans distraction, ces jouets sont aussi dotés d'Autopilot. Plus besoin de régler manuellement les vitesses et les intensités, laissez-vous surprendre.

Une caractéristique qui ne déçoit pas. De plus, et grâce à un capteur hautement sensible, votre Womanizer sera uniquement activé lorsqu'il entrera en contact avec votre peau. Jusqu'à ce moment, il sera en suspension et reviendra à ce mode dès que vous le séparerez de votre corps.

Imperméables et étanches, pour que vous puissiez en profiter lors d'un bain relaxant en fin de journée ou lors d'une douche rapide et revitalisante, les différents modèles de Womanizer se caractérisent par un design élégant moderne, sans fioritures ni ornements exagérés. Ils ont tous différentes intensités de succion afin que vous puissiez trouver celle qui convient le mieux à vos goûts et besoins. Et puisqu'il n'y a pas deux clitoris identiques, la plupart de ses produits comportent deux têtes de différentes tailles pour garantir que tout le monde puisse profiter de la taille qui convient à son corps.

Campagne #IMasturbate en collaboration avec Lily Allen

Les hommes se masturbent trois fois plus que les femmes. Est-ce une donnée aléatoire ?

Non, c'est ce que l'enquête mondiale menée par Womanizer sur les comportements sexuels a mis en évidence. Selon cette étude, en Espagne, les hommes se masturbent 203 fois par an et ils notent leur libido à 7,8. Les femmes, pour leur part, se masturbent 68 fois et évaluent leur libido à 7,0. Autre donnée étonnante : une femme sur cinq en Espagne (33 %) ne se masturbe jamais, comparé à 8 % des hommes. Pour toutes ces raisons, Womanizer a lancé la campagne #IMasturbate, avec la chanteuse et compositrice Lilly Allen comme visage public.

La masturbation est positive et améliore à la fois l'état physique et l'état animique. Prendre les rênes de votre plaisir et de votre corps, vous connaître mieux, vous amuser en solo sans vous sentir coupable, apprendre à jouir de votre corps et à vous aimer, naturaliser la masturbation féminine, voilà la mission de cette campagne. Par ailleurs, Allen a conçu un stimulateur petit et voyant pour Womanizer qui vous rendra la tâche très facile.

L'ennui n'existe pas si vous avez un de ces stimulateurs, il n'y aura que des millions d'orgasmes.

Vous naviguez dans EroticFeel depuis États-Unis et nous avons une page web spécifique pour votre pays. Nous ne livrons pas à États-Unis par le biais de cette version, pour cela vous devez changer de version. Voulez-vous continuer à naviguer dans EroticFeel ou préférez-vous changer pour le site de États-Unis ?